happyrajah

Je vois déjà les restaurateurs outrés, le rédacteur du guide Michelin s’étouffer et la population française crier aux plats trop épicés ! Et vous avez tous raison mon titre est racoleur, car je ne suis personne pour dire que ce restaurant est le meilleur à l’Ile Maurice, et pourtant c’est mon avis donc je vous le donne :-D

Pourquoi parler du Happy Rajah maintenant ?

Car oui, cela fait déjà longtemps que j’y vais, longtemps qu’à chaque visiteur étranger qui m’honore de sa présence je fais découvrir ce petit bijou de la cuisine Indienne ! J’en parle maintenant pour une raison bien précise, pour ceux qui ne connaissent pas l’Ile Maurice. Le Happy Rajah est situé au nord de l’Ile Maurice, dans le village très (trop) touristique de Grand Baie. A l’origine ce restaurant était implanté dans le vieux Grand Baie, le long de la route royale, il faut s’entendre, ici la route royale c’est soit l’axe principal, soit la route côtière, dans ce cas les deux à la fois.

Avec le développement que connait Grand Baie ce restaurant s’est rapproché du centre et a opté pour une implantation au cœur des commerces, dans le complexe du super u, ce qui est une bonne chose dans un sens, une très mauvaise dans l’autre.

L’aspect positif de ce déménagement

C’est bête mais il faut aussi penser chiffre d’affaire lorsqu’on est chef d’entreprise et le directeur du Happy Rajah, ne doit pas être tombé de la dernière pluie, loin de là. Il a donc visé un nouveau public avec sa proximité géographique d’un grand nombre d’employés de magasin et de bureau, il a visé le déjeuner, en ajoutant une nouvelle offre à son menu (ou j’étais peut être passé à côté avant).

Ensuite la visibilité, car mine de rien le super u, c’est un lieu de passage presque incontournable, entre le fait d’offrir un lieu pour faire des courses à l’Européenne et la galerie marchande qui offre quelques magasins décents, c’est forcément plus facile de voir que le Happy Rajah existe.

Enfin, c’est tout bête, mais le parking du super u est tout ce qu’il y a de plus vaste et ça change de l’ancien parking, où certes le vieux monsieur qui faisait le gardien était tout à fait adorable, mais se garer relevait parfois de la mission impossible.

Les aspects négatifs du déménagement

Il y en a certainement plein d’autres, mais ce qui me perturbe et qui m’a poussé à écrire cet article, c’est justement ça, le standing ! Alors non, je ne suis pas outré de manger dans un restaurant qui est adossé à un supermarché. En fait je m’en moque, mais l’image du restaurant en prend un coup direct surtout pour ceux qui ne le connaisse pas. Car oui en France, les restaurants qui sont implantés dans les galeries commerciales riment souvent avec restauration rapide, bouffe de moyenne qualité ou je ne sais quoi encore, mais pour sur ça ne rime pas avec cuisine raffinée, service 5 étoiles….. Et n’oublions pas que les touristes français représentent une très grande majorité du tourisme de l’Ile Maurice (bien supérieur à la moitié des touristes qui viennent à Maurice) et comme on est un peu con, nous les Français, je me devais de remettre à sa place l’importance de ce restaurant ! Car oui pour moi le Happy Rajah est le meilleur restaurant de l’Ile Maurice.

Mais qu’est-ce qu’on y mange dans ce restaurant ?

J’aimerais vous répondre simplement par allez-y, testez-le mais je préfère annoncer la couleur et éviter toute polémique.

Bon déjà c’est un restaurant où l’on prépare de la cuisine Indienne, n’allez donc pas y chercher un plateau de fruit de mer ou un steak frite (pour ça il y a JP), vous n’y aurez que des plats qui sont cuisinés dans la grande péninsule.

Je vais avoir du mal à vous détailler l’ensemble des plats car la carte est riche, très riche, à un point tel qu’à chaque fois que je me suis présenté sur place avec des visiteurs, nous avons été obligé de prendre un temps fou pour sélectionner les plats, tellement le choix est important. On notera au passage que la carte a été légèrement réduite avec le changement de locaux, ce qui n’est probablement pas un mal, tant trop de choix, tue le choix.

Donc je vous laisse découvrir par vous-même l’ancien menu sur leur site http://www.happyrajah.com/maingb.php bon le site ne représente pas la cuisine et n’est d’ailleurs pas mis à jour, mais vous aurez une idée très précise de ce que vous pourrez y manger ou plutôt y déguster car c’est de la cuisine gastronomique.

Je vois le sceptique, je ne mange pas épicé, ni pimenté, je ne veux pas y aller. Calme toi mon ami, je sais que le grain de poivre que tu manges dans ton pâté ou sur ton saucisson, t’étouffe, mais rassure toi, nos amis des pays lointains ne mangent pas tous des piments frais à chaque repas, tu trouveras donc des plats en sauce, qui ont du goût, des saveurs que nous ne connaissons pas, mais qui ne vont pas te forcer à boire 12 litres d’eau pour te remettre !

Et le service dans tout ça ?

Car oui le service dans un restaurant ça fait beaucoup et l’ambiance aussi me direz-vous… C’est d’ailleurs le premier aspect qui m’a fait peur avant de mettre les pieds dans le nouveau restaurant. Quelle va être l’ambiance ? Car avant c’était tamisé, chaud, intime et simple en même temps et bien force est de constater que l’ambiance a été complètement transposée, pour dire vrai c’est même surprenant car on arrive très vite à oublier qu’on est sur le parking d’un hypermarché, ce qui est-il faut le dire un très bel effort, que tous les restaurateurs de l’Ile Maurice n’auraient pas fait, loin de là.

Côté service, c’est toujours aussi efficace, des jeunes femmes (certaines très charmantes, des sœurs je crois, elles se reconnaitront) et des jeunes hommes en tenues traditionnelles qui sont disponibles, à votre écoute, on vous met votre serviette, on vous sert votre vin, bref c’est classe, on n’attend pas ou peu, car s’il y a beaucoup de monde, on attend un minimum.

Vous l’aurez compris, je vous conseille avidement le Happy Rajah, alors peut être que vous ne trouverez pas que c’est le meilleur restaurant de l’Ile Maurice, les goûts et les couleurs… Mais vous ne regretterez pas d’avoir mis les pieds là-bas, car pour un budget de 100 euros à 4 avec le vin, vous ressortirez avec le ventre bien plein et des saveurs nouvelles gravées dans votre mémoire…..

Avis aux amateurs, si comme moi vous aimez les plats qui ont du coffre, le genre de plat qui picote un peu et qui sont clairement imbouffable pour celui qui n’aime pas le piment, essayez le Ghost Vindaloo, je trouve ce plat excellent, accompagné de nan aux formages et d’un peu de riz….