kaz out festival

Cela fait bien longtemps que je n’avais pas pris le temps d’écrire un article, mais un évènement à venir me pousse à rédiger quelques mots, le Festival Kaz’Out !

Pour la petite histoire, je vous avais déjà parlé de Lionel Permal, l’un des chanteurs du groupe Blackmenbluz, talentueux, beau gosse et droit dans ses bottes…. Malheureusement le groupe s’est séparé quelques temps après mon article, bien dommage car jusqu’ici je n’ai pas retrouvé ce type de sonorité et ces textes qui essayent de faire bouger les gens.

Mais bref c’est ainsi et bien que Lionel semble avoir plus ou moins rangé sa guitare, il n’a pas abandonné l’univers de la musique, loin de là. Et il est justement l’un des organisateurs du festival Kaz’Out.

Il y a eu une première édition en 2013 à la maison Eureka et j’ai eu la chance d’y participer. C’était non seulement du grand spectacle, mais surtout l’organisation était au top, je le précise car j’ai assisté à pas mal d’évènements à Maurice et malgré toute la bonne volonté du monde, le professionnalisme n’est pas toujours au rendez-vous. Ca peut donc vite s’avérer une problématique, quand le son est moisi par exemple ou quand pour boire une bière il faut faire 5 kilomètres et une file d’attente de 2h. Donc pendant le Festival Kaz’Out, c’est plus que si vous étiez dans votre salon, sauf qu’il y a de nombreux invités et des artistes ! Y a pire comme situation ;-)

Donc la seconde édition a lieu cette année, les 7 et 8 novembre prochain, je ne vais pas aborder la programmation, pour ça je vous invite plutôt à visiter le site officiel du Festival Kaz’Out.

Mais par contre je vais vous expliquer pourquoi c’est intéressant d’y aller en tant qu’expatrié.

Si vous êtes comme moi, les soirées chez l’ambassadeur et tous les trucs un peu guindé, petite bourgeoisie ou chefs d’entreprise qui refont le monde en servant avant tout leurs intérêts ça me fait pas vibrer. Et comme bien souvent dans ces endroits là, le mélange n’est pas au goût de tous, donc si je ne veux voir que des Français je reste en France, si je veux passer une soirée avec des entrepreneurs, je participe aux soirées de la chambre de commerce, mais si je veux à la fois rencontrer du beau monde, des gens de toutes les cultures et de tous les horizons, dans une ambiance survitaminée et bien à Maurice ce n’est pas si facile que ça.

Le Festival Kaz’Out est justement de ces lieux où l’opportunité nous est donné de nous mélanger avec des Mauriciens qui sont ouverts d’esprit, qui sont pour le partage, pour l’art, ce qui peut vous sembler drôle au premier abord si vous ne connaissez pas l’île Maurice, mais si vous la connaissez un tant soit peu, vous pourrez remarquer que sur le plan de la culture, beaucoup de Mauriciens sont très fermés.

Donc bref en tant qu’étranger là-bas vous êtes un peu comme un poisson dans l’eau, les gens que vous y retrouvez parlent de tout, écoutent de tout, mangent de tout (ou presque) et c’est plutôt sympa de voir toutes les barrières culturelles cédées pour prendre le meilleur de toutes les cultures tout en gardant son identité !

Voilà, donc je ne sais pas pour vous, mais moi c’est sur en 2015 je vais participer au Festival Kaz’Out, on aura peut être l’occasion de se croiser là-bas.

Une petite vidéo de l'édition précédente pour vous convaincre :

KAZ'OUT Musik Festival - Edition 2013