subutex

La drogue est un fléau mondial qui touche également l’Ile Maurice. Le Gouvernement Mauricien a une politique particulièrement dur au niveau de la drogue ne faisant aucune distinction entre drogue douce et drogue dur ou si peu.

Le premier élément, je vous recommande vivement de ne pas venir à l’Ile Maurice avec de quoi vous rouler votre petit pétard récréatif, vous risquez de ne pas être déçu du voyage et de passer un bon moment dans les prisons Mauriciennes qui sont nettement moins glamour que les prisons Françaises. Il en va de même pour les autres drogues.

Second élément essentiel, n’amenez en aucun cas du Subutex (traitement utiliser pour lutter contre la dépendance aux opiacées), car à Maurice ce traitement est considéré comme une drogue et là vous risqueriez de passer de très nombreuses années derrière les verrous. Plusieurs cas de mules venant de France avec du Subutex dans leurs valises, ont été de véritables drames tant les autorités Mauriciennes sont inflexibles à ce niveau là. Donc sincèrement prudence et au cas où vous ne le sauriez pas, n’accepter jamais de transporter un paquet ou un bagage, même si la personne vous donne confiance, même si on argue que c’est pour une question de poids et de pénalités dans l’avion, ne prenez jamais ce risque !

Toutefois malgré ces mesures drastiques vous pourrez trouver toutes sortes de drogues à l’Ile Maurice, allant du joint récréatif, à l’héroïne.

Rassurez-vous toutefois, Maurice est très loin d’être le paradis des drogués (les vrais hein, pas les fumeurs récréatifs), vous en croiserez rarement et ce n’est pas pour autant qu’ils vont vous sauter dessus. Par contre la drogue dure amène le même problème que partout dans le monde, une fois en manque pour s’en procurer, on ferait n’importe quoi, allant du petit larcin à des cambriolages. Mais cela reste matériel et heureusement très sporadique.

Troisième élément, lui aussi particulièrement important. Le cannabis étant rare, son coût est élevé, ne comptez pas en dessous de Rs 1000 le gramme (environ 25 euros) et sa qualité est toute relative, d’autres moyens de défonce par la fume ont été trouvés dont le « synthétique ». Et c’est là où vous devrez faire attention, que ce soit un joint déjà allumé que l’on vous propose ou que l’on vous vende un sachet de feuilles que l’on va qualifier de cannabis. Ce n’en est pas forcément et si c’est du synthétique vous risquez dans le meilleur des cas de faire un vilain Bad Trip, dans le pire des cas, l’hôpital ou la mort.

Bien que le Gouvernement réfute des cas de décès, les médias Mauriciens en ont rapporté plusieurs et les gens qui se retrouvent dans des états incroyables après avoir fumé ça sont nombreux.

Bien que vous l’aurez compris, je suis pour le cannabis récréatif au même titre que pour le rhum récréatif, je ne peux que vous encourager à faire particulièrement attention à la drogue à l’Ile Maurice et ses conséquences qui peuvent être réellement dramatique sur votre vie, que ce soit la santé ou la case prison.

Plus d’informations sur le sujet :

http://www.leparisien.fr/faits-divers/trafic-de-subutex-le-justice-mauricienne-libere-aurore-gros-coissy-25-11-2015-5311075.php

http://www.lemauricien.com/article/toxicomanie-drogues-synthetiques-dangereuse-escalade

Un bel article qui souligne l’intérêt d’une dépénalisation du Cannabis à l’Ile Maurice : http://www.lexpress.mu/article/265717/depenalisation-marijuana-top-10-avantages-pour-maurice