Une raffinerie pétrolière au Texas, c'est pas beau pour une carte postale ?

J’avoue avoir beaucoup de difficultés à comprendre les intérêts du Gouvernement Mauricien dans des projets tels que la centrale thermique à charbon (projet enterré fort heureusement) ou la raffinerie pétrolière, le nouveau cheval de guerre présenté lors du budget 2016.

Deux projets néfastes pour la nature, pour la santé et pour le tourisme !

L’attractivité touristique de l’Ile Maurice repose sur des choses assez simples, une offre hôtelière très bien évaluée sur le plan international,  sa nature luxuriante, ses lagons qui souffrent pourtant déjà énormément de la pollution subit pendant les 30 dernières années. Pour s’en convaincre, il suffit de regarder l’état des coraux.

Outre le fait de ne pas réellement se soucier de la population, ni les grands industriels de ce monde, ni les dirigeants politiques ne semblent se soucier d’autres choses que leurs intérêts financiers et le pouvoir que leur concède leur position, il semble quand même stupide de tuer la poule aux œufs d’or qu’est le tourisme.

Impossible de compter uniquement sur le climat et le sourire légendaire des Mauriciens, pour faire débourser un billet d’avion à 1000 euros, quand de nombreuses destinations en Europe, comme la Croatie ou Chypre, rivalise d’ingéniosité pour promouvoir la beauté de leurs régions, pour un coût nettement moins important !

Une population non-consultée pour ne pas changer !

C’est une fois de plus à travers les grands quotidiens que les habitants de la région d’Albion, ainsi que le reste de la population ont découvert ce projet de raffinerie pétrolière.

N’est-il pas important pour un gouvernement d’obtenir le soutien de ces concitoyens ? Surtout lorsque leur santé et celle de leurs enfants est directement concernée….

Voici un lien vers la lettre envoyée par un collectif Mauricien aux principales instances du Gouvernement

Cette lettre émane du Kollektif Say No To Petroleum Hub

Le Gouvernement semble loin des problèmes écologiques

Ce qui est assez drôle ces derniers jours, c’est que les actualités qui remettent indirectement en cause les compétences du Gouvernement dans sa prise en compte de l’écologie, du patrimoine Mauricien et de la nature s’accumulent, l’autorisation de la construction d’un autre hôtel à la Cambuse, le vol de pierres très rares et très anciennes sur le pont de Bain-des-Négresses qui est pourtant un élément important du patrimoine Mauricien, les cerfs de Java du Jardin Botanique de Pamplemousses qui sont atteints de la gale (après la disparition des nénuphars géants on pouvait espérer vraiment mieux en matière de gestion globale du jardin….), et aujourd’hui nous voilà en prime avec le projet de raffinerie pétrolière.

Je me demande donc réellement si le Gouvernement Mauricien, se soucie un minimum de l’écologie, de notre emprunte sur la terre et de ce que l’on va laisser aux générations futures….