6a00d8341c734253ef01675f17fb6e970b-500wi

Pour ceux qui ne le savent pas, les fêtes de fin d’année à l’Ile Maurice ont lieu au cœur de l’été dans l’hémisphère Sud.

Il est toujours difficile en tant qu’expatrié de ressentir ce qui pour nous représente la magie de Noël en cette période.

La neige, le froid, les plats roboratifs sont remplacés par un soleil cuisant, un short et des tongs.

Comment les Mauriciens fêtent Noël ?

Alors il est très délicat de généraliser, surtout avec la grande variété de culture et de religion qui cohabite à l’Ile Maurice, mais j’ai quand même observé quelques tendances.

Tout d’abord le 24 décembre n’est pas le réveillon tant attendu, c’est au contraire la dernière soirée avant le jour de Noël, celui où tout le monde va courir pour finaliser ses cadeaux, préparer sa maison (peinture, rideaux neufs, grand ménage).

Par contre le 25 décembre est un jour fêté au moins dans les familles catholiques et de plus en plus auprès des autres communautés.

Mais alors quand les Mauriciens font ils la fête ?

En réalité le vrai début des festivités a lieu le 31 décembre et cela peut durer jusqu’à 10 ou 15 jours. Si vous avez la chance de vivre à l’Ile Maurice, vous pourrez remarquer que cette période est très particulière et très centrée sur la famille.

Il s’agit ici, de tous se rejoindre, d’aller chez les oncles, les cousins, les amis proches et fêter tous ensemble cette nouvelle année qui commence.

Même si c’est très déroutant par rapport à nos habitudes ce n’est pas pour autant désagréable et on retrouver cette envie de partage, cette envie de passer un bon moment tous ensembles.

Une tradition qui s’affaiblit au fil des ans

A mon grand regret cette tradition commence à disparaitre un peu avec les années, la faut principalement à l’économie qui ne peut fonctionner sans une armée de petites mains. Et malheureusement tout ne peut pas s’arrêter pendant environ deux semaines.

J’ai peur à terme que cette période festive soit réduite à 3 ou 4 jours, un peu comme c’est le cas en Europe.

Dans tous les cas, c’est le dépaysement garantie et je peux vous assurer que si vous aimez faire la fête, vous saurez apprécier à sa juste valeur cette période à l’Ile Maurice.